dévirginer


dévirginer

⇒DÉVIRGINER, DÉVIRGINISER, verbe trans.
Rare. Faire perdre sa virginité à (une fille). Synon. déflorer, dépuceler (pop.). Ce vieux parent l'avait dévirginisée (FUCHS, Lex. journal Goncourt, 1912).
P. métaph. Vous avez longtemps courtisé la Muse, vous avez essayé de la dévirginer; mais vous n'avez pas assez de vigueur pour cela (GAUTIER, Mlle de Maupin, t. 1, 1835, p. 11).
Prononc. Seule transcr. de dévirginer ds LITTRÉ : dé-vir-ji-né; seule transcr. de dévirginiser ds Lar. Lang. fr. : []. Étymol. et Hist. I. Ca 1170 desvirginees (B. DE SAINTE-MAURE, Chron. des Ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 865) — début XIVe s. (Remedes anciens, Richel. 2039, f° 4 v° ds GDF.), à nouv. fin XVIe s. — début XVIIe s. ds HUG., puis 1802 (Nouv. dict. fr.-all. et all. fr., Bâle, Flick). II. 1829 dévirginiser (BOISTE). I empr. au lat. class. devirginare, de même sens. II dér. du rad. virgin- (v. vierge, virginité); préf. dé(s)-; suff. -iser.
DÉR. Dévirgineur, subst. masc. Celui qui ôte la virginité. Synon. dépuceleur. Attesté ds BESCH. 1845, LITTRÉ, GUÉRIN 1892. Seule transcr. ds LITTRÉ : dé-vir-ji-neur. 1res attest. 1765 subst. (C.-J. DORAT, Les Dévirgineurs, Amsterdam ds CIORANESCU 18e 1969, n° 25 096); 1812 adj. (BAOUR-LORMIAN, Atlantide ds BESCH.); du rad. de dévirginer, suff. -eur2.
BBG. — ARVEILLER (R.). R. Ling. rom. 1971, t. 35, p. 219. — DARM. 1877, p. 137. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 286. — QUEM. Fichier.

dévirginer [deviʀʒine], dévirginiser [deviʀʒinize] v. tr.
ÉTYM. V. 1170, dévirginer, lat. devirginare de de-, et thème virgin-, de virgo.Vierge; dévirginiser, 1829, de 1. dé-, virgin- d'après virginité, et suff. verbal -iser.
Littér. ou par plais. Faire perdre sa virginité à… Déflorer, dépuceler.
1 Un modèle qu'il fait poser (Manet), lui a confié qu'à treize ans, elle avait perdu sa grand'mère, qu'on l'avait fait monter dans l'unique voiture de deuil, avec un vieux parent, et que ce vieux parent l'avait dévirginisée, dans le trajet au cimetière.
Ed. et J. de Goncourt, Journal, t. VI, p. 103.
2 (…) vous avez longtemps courtisé la Muse, vous avez essayé de la dévirginer; mais vous n'avez pas assez de vigueur pour cela (…)
Th. Gautier, Préface à Mademoiselle Maupin, p. 158.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dévirginer —    Oter la virginité.        Ceux ci ne trouvèrent pas d’autres moyens que de les dévirginer eux mêmes avant qu’elles pussent tenter personne.    PIGAULT LEBRUN.        Oui, tout semblait m’annoncer qu’enfin j’allais être, et même très… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • dévirginer — (dé vir ji né) v. a. Latinisme ôter la virginité. ÉTYMOLOGIE    Lat. devirginare, de de, et virgo, vierge …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dévirginiser — [ devirʒinize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1829; desvirgener XIIIe; de vierge, d apr. virginité ♦ Littér. ou plaisant Faire perdre sa virginité à (une fille; un garçon). ⇒ déflorer, dépuceler. ● dévirginiser verbe transitif Littéraire. Faire… …   Encyclopédie Universelle

  • efflanqué — efflanqué, ée [ eflɑ̃ke ] adj. • esflanqué 1573 ; rage efflanchée « qui creuse les flancs des chiens » XIVe; de é et flanc ♦ Aux flancs creusés par la maigreur. « Petites rosses [...] efflanquées, haletantes » (Fromentin). ♢ (Personnes) Maigre,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.